Rappel express

Indiquez votre téléphone ci-dessous.
Nous nous chargeons de vous contacter dans les plus brefs délais.

Ce qu'il faut savoir sur la réforme des retraites en 2018

C'est le gros projet de réforme du gouvernement d'Emmanuel Macron : la réforme des retraites. Annoncée initialement pour 2018 puis repoussée à 2019, cette réforme vise à uniformiser les règles en ce qui concerne le calcul des pensions versées dans le cadre des retraites.

Si la réforme présentée en avant-projet doit encore être précisée par le gouvernement prochainement, certains points de changements commencent à émerger.

Focus sur ce qu'il faut savoir sur la réforme des retraites à venir

Objectif de la réforme retraite : un régime plus égalitaire

Imaginé par Colbert au 17ème siècle, le régime des retraites n'a pas subi de modification notable depuis sa création. Le projet du gouvernement d'Emmanuel Macron prévoit donc de moderniser cette aide sociale afin de créer un nouveau régime universel.

Pour être plus clair : il existe actuellement 42 régimes de retraite différents en France. Que vous ayez travaillé dans le privé ou dans le secteur public, vos cotisations varient et votre pension de retraite sera calculée en fonction. Cela crée donc des inégalités considérables que le président souhaite gommer pour les générations de retraités à venir.

L'idée de la réforme est donc d'uniformiser les régimes en les fusionnant pour faire un régime des retraites universel.

Dans le concret : 1 euro de cotisation devrait donc donner les mêmes droits à tous quelle que soit l'activité et/ou la situation de la personne.

Les droits varieraient alors d'une génération à l'autre permettant ainsi d'ajuster automatiquement les comptes du régime.

La généralisation d'un régime de retraite à points permettrait aussi de limiter les inégalités de ce système qui distingue à ce jour les parcours professionnels dans le secteur public et le privé.

L'avenir des pensions de réversion en suspens

C'est un sujet qui inquiète beaucoup de retraités : que va-t-il advenir des pensions de réversion dans le cadre de la réforme des retraites ?

Après avoir lancé une consultation citoyenne fin mai, le Haut Commissaire en charge de la réforme des retraites, Jean-Paul Delevoye, a laissé entrevoir un volet de la réforme concernant de nouvelles règles pour les pensions de réversion.

La pension de réversion est une pension de retraite versée à une personne dont le/la conjoint(e) est décédé(e).

Plus de 4,4 millions de personnes bénéficient de cette pension et 1 million de bénéficiaires touchent seulement la pension de réversion en guise de retraite.

Après avoir balayé la rumeur de la suppression de cette pension, le gouvernement a toutefois tenu à ne pas s'exprimer sur le reste des possibles règles des nouvelles réversions. Ces dernières viseraient à uniformiser la pension.

Parmi les potentiels critères candidats à l'uniformisation : les conditions d'âge minimum qui varient selon les régimes, les conditions de ressources, la condition de non-remariage prévue dans certains régimes complémentaires, l'exclusivité de la pension réservée aux couples mariés excluant jusqu'à aujourd'hui les partenaires de pacs et concubins ou encore le montant de la réversion selon les régimes publics ou privés.

Rien n'est encore officiel mais le gouvernement s'apprête à changer les habitudes des retraités. L'âge de la retraite serait, lui, maintenu à 62 ans d'après les premières rumeurs. Affaire à suivre...

Voir aussi :

X
UTILISATION DES COOKIES
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant de proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.